Dans la vie, il y a des épreuves, mais il y a aussi des moments d’enthousiasme collectif. En mars 2021 une belle dynamique s’est mise en place dans notre lycée afin d’assurer la continuité de ce qu’on a commencé avant cette situation de crise. Nous remercions les nombreux élèves pour leurs retours positifs et leur inépuisable créativité.  

Chaque année, 10 mots sont sélectionnés par un jury francophone pour l’opération « Dis-moi dix mots », qui nous invite à s’emparer de ces mots, à jouer avec, et à s’exprimer sous la forme littéraire et artistique de son choix. Quelques élèves talentueux ont réussi à ramasser toutes leurs créations dans ce livret plein de couleur et d’imagination.

Le thème de cette année (2021), l’air, résonne tout particulièrement dans nos esprits par la difficulté de la situation actuelle et le manque de liberté que nous ressentons face au couvre-feu dans nos différents pays. Les élèves ont écrit ce qu’ils avaient sur le cœur, leurs craintes, leurs souffrances mais aussi leurs rêves et l’espérance qu’un jour meilleur est à venir. On va donc retrouver des montgolfières qui décollent, poussées par le foehn chaud et sec vers des horizons vaporeux, le désir de voler de ses propres ailes, buller sous les palmiers, oublier l’épidémie le tant d’un instant. Se réveiller et sentir que le jour nous insuffle une espérance nouvelle, la volonté de gonfler la chambre à air de notre vélo et partir loin, au-delà des éoliennes, là où l’on peut sentir la fragrance des fleurs sauvages et partir à toute allure rejoindre un monde meilleur, un monde hors du temps et du covid.

Nous avons mis au défi nos élèves en leur demandant de montrer qu’ils savent dépasser les obstacles posés par l’enseignement à distance et je pense sincèrement qu’ils ont relevé ce défi avec brio ! Je les remercie donc pour nous avoir offert de si belles créations. Je salue chacun de leurs travaux, autant les slams que les photographies, les dessins et les peintures qu’ils ont pu faire sur ce thème et souhaite de tout cœur qu’ils garderont cette créativité tout au long de leur apprentissage.

En décembre 2018, à l’occasion de l’anniversaire du lancement de la saison France/Roumanie, l’Association Amitié Brest Constanta, représentée par Madame Joël Thoulouzan, a invité l’artiste brestoise Claire Morin Kiffer et l’a sollicité pour animer des ateliers de slam avec des lycéens de Constanta. Suite à cette rencontre nous avons constaté que ce genre musical a donné envie à nos étudiants et à nous-mêmes d’approfondir le français avec plus d’appétit, de curiosité et d’originalité.

À ce moment-là, nous avons décidé d’aborder le FLE (français langue étrangère) d’une façon différente d’un cours classique et la slameuse Claire Morin a été la bonne intervenante qui nous a inspiré d’apprendre la langue sous une autre forme que celle étudiée en classe, en nous proposant des ateliers de slam. Chose due, chose promise. Notre atelier – Slam en images est né et les créations de nos élèves sont déjà mises en scène ! Nous participons maintenant avec beaucoup de motivation à des concours de slam et toutes sortes d’activités francophones qui se déroulent dans notre établissement, à l’Alliance Française et dans d’autres institutions.

Nous pensons que cette liberté de s’exprimer tant à l’oral qu’à l’écrit par le slam pourrait aider et encourager dans n’importe quel domaine, alors je peux dire que c’est bonne activité à exploiter en classe de FLE. Nous félicitons toute l’équipe pour cet excellent travail et particulièrement notre stagiaire Mathilda Elakaal qui nous a soutenus et encouragés dans la réalisation de ce livret.  Nous remercions les nombreux élèves pour leurs retours positifs et leur inépuisable créativité. Vous avez su vous adapter à cette situation inédite.